Contactez-nous : 04 42 65 42 10
Récolter du bois pour faire vivre la forêt

Récolter du bois pour faire vivre la forêt

Gérer une forêt, c’est la faire vivre et grandir. Les propriétaires, les gestionnaires, les exploitants, les élus sont conscients de la nécessité d’une bonne gestion des forêts. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, les espaces forestiers sont présents sur près de la moitié du territoire. C’est pourquoi, dans le respect des usages et des ressources, il est possible de récolter du bois et pratiquer une sylviculture durable et raisonnée. Dans ces conditions, l’abattage d’un arbre ou la coupe d’une parcelle boisée ne sont pas des actes contre nature ou des déboisements sauvages.  Si vous pensez que les coupes de bois sont à proscrire ou à limiter, nous espérons que ce livret vous permettra d’en juger autrement et pourquoi pas, de nous aider à faire évoluer les idées reçues. Cliquez sur le lien ci-joint pour accéder au livret...
Arbres et forêts remarquables de notre région

Arbres et forêts remarquables de notre région

Le livret “Arbres et forêts remarquables” souhaite vous donner quelques éléments clés pour reconnaître aisément les principales essences forestières en région sud Provence-Alpes-Côte d’Azur dont les peuplements recèlent tous une curiosité, une histoire, une passion, une contribution… Bonne lecture Cliquer sur le lien pour accéder à la brochure...
Les acteurs de la filière forêt/bois

Les acteurs de la filière forêt/bois

Le livret “Paroles d’acteurs de la filière” réalisé avec le soutien de la région sud Provenc-Alpes-souhaite vous donner un aperçu des professions présentes, d’un bout à l’autre de la filière forêt-bois afin de mettre en lumière ce secteur indispensable au développement économique de notre région. Au fil de ses pages, vous découvrirez ainsi le rôle mais également la passion qui anime nos artisans régionaux autour de cette matière noble qu’est le bois. Bonne lecture…  Cliquer sur le lien pour accéder à la brochure...
LABEL PEFC,  une garantie de bois durable

LABEL PEFC, une garantie de bois durable

La certification PEFC (Pan European Forest Certification) garantit au consommateur que les bois (ou les fibres de bois) utilisés pour fabriquer les produits sont issus de forêts gérées de façon durable participant ainsi au développement et à la pérennité des massifs forestiers. PEFC, c’est un cahier des charges très strict et des contrôles pour garantir le respect de ces exigences. Les garanties apportées par PEFC attestent de l’importance et de la richesse des forêts, de la valeur des services rendus par les produits et les écosystèmes forestiers et plus généralement de l’inestimable contribution des forêts et des forestiers à la société et à son bien-être. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, PEFC agit avec l’ensemble des acteurs de la filière forêt/bois pour développer la certification à tous les niveaux, des propriétaires forestiers qu’ils soient publics ou privés jusqu’aux vendeurs de produits en bois. www.pefc-france.org 404 313 ha de forêts certifiées PEFC, dont 48 800 ha appartenant à 540 propriétaires privés.        ...
L’EXPLOITATION FORESTIÈRE : une activité très encadrée

L’EXPLOITATION FORESTIÈRE : une activité très encadrée

Les activités de récolte de bois ne sont pas désordonnées mais très strictement encadrées par la loi (Code forestier, Code de l’environnement, Code de l’urbanisme…), par des chartes, des règlementations, un règlement national d’exploitation forestière,  des certifications PEFC, ainsi que des prescriptions en matière de protection de l’environnement. Les chantiers de coupes doivent être déclarés et signalés. Les itinéraires empruntés par les porteurs ou les grumiers pour entreposer ou évacuer les bois, font l’objet d’une autorisation préalable. Les propriétaires privés de plus de 25 ha doivent concevoir et faire approuver un plan simple de gestion (PSG). Ce document contient un état des lieux de la forêt ainsi que les objectifs du propriétaire et précise les interventions qui seront réalisées dans la forêt sur une période de 10 à 20 ans. Les propriétaires publics doivent établir un document de gestion appelé “plan d’aménagement forestier”,  en concertation avec les élus et les associations locales. Celui-ci est approuvé par le ministre en charge des forêts. Cette feuille de route qui programme les différentes interventions à mener sur une période de 15 à 20 ans, prend en considération tous les aspects de la gestion durable. 136 650 ha en 2014, c’est la surface forestière privée dotée d’un document de gestion comme les plans simples de gestion (PSG), un règlement type de gestion (RTG) ou un code de bonnes pratiques sylvicoles (CBPS). 351 000 ha de forêt sont soumis à une prescription environnementale. (Source DREAL)        ...
GÉRER,  ne signifie pas tout couper !

GÉRER, ne signifie pas tout couper !

Gérer une forêt, c’est au préalable penser son maintien et son renouvellement à long terme. L’acte de gestion atteste souvent d’une prise en compte des différentes fonctions de la forêt (paysage, accueil, biodiversité, production de bois…) et d’un intérêt pour le patrimoine forestier. Le souci permanent est bien de récolter des arbres tout en garantissant le bon renouvellement des forêts. Préserver les forêts et produire du bois ne sont pas antinomiques, mais complémentaires. L’absence de gestion et la sous exploitation sont beaucoup plus néfastes pour la conservation et la mise en valeur des forêts. LES  PRINCIPES FONDAMENTAUX D’UNE BONNE GESTION – Garantir la pérennité des peuplements forestiers. – Valoriser le patrimoine forestier et assurer un revenu au propriétaire. – Protéger les milieux  et sauvegarder le patrimoine...