Contactez-nous : 04 42 65 42 10
Flore protégée/Germandrée de Crau ou Germandrée aristée – Teucrium aristatum

Flore protégée/Germandrée de Crau ou Germandrée aristée – Teucrium aristatum

La germandrée de Crau, également appelée la Germandrée aristée, est une plante vivace mesurant entre 10 à 20 cm de haut. Elle possède des fleurs bleues et violettes et fleurit de mai à juin. La germandrée de Crau est une plante endémique de Camargue, c’est-à-dire qu’elle est présente naturellement sur ce territoire. C’est le seul endroit de France où on peut l’apercevoir retrouver. On la retrouve également en Espagne mais elle reste très rare. Selon la liste rouge de l’UICN, la germandrée est évaluée comme étant « en danger » dans la région Provence-Alpes-Côtes-d’Azur. En effet, elle n’a été observée qu’à un seul endroit dans la plaine de la Crau. Protégée par l’arrêté interministériel du 20 janvier 1982 relatif à la liste des espèces végétales protégées sur l’ensemble du territoire, il est interdit de détruire, couper, mutiler, arracher, cueillir ou enlever, colporter, utiliser, mettre en vente, vendre ou acheter tout ou partie des spécimens de germandrée de Crau. Elle est menacée par le pâturage intensif, la pollution par les pesticides ou herbicides, ainsi que les espèces invasives à proximité. Afin de développer les connaissances sur cette espèce et sur son milieu de vie, le programme « Mare » porté par le CEN PACA et financé par l’Agence de l’eau a été mis en place.   Pour en savoir plus :...
Faune protégée/Loup – Canis lupus

Faune protégée/Loup – Canis lupus

Le loup gris est un mammifère pesant de 18 et 30 kg pour les femelles et 20 à 40 kg pour les mâles. Il mesure entre 60 et 70 cm au garrot et a une espérance de vie de 12 à 14 ans. Il est carnivore et se nourrit principalement d’ongulés (chevreuil, chamois, mouflon, cerf) mais peut également consommer de plus petits mammifères (lièvres, rongeurs…) et plus rarement insectes, oiseaux et reptiles. Il mange en moyenne 2 à 5 kg de viande par jour. L’Office Français de la Biodiversité (OFB) est responsable du suivi annuel permanent des loups sur le territoire français. En 2021, le bilan de détection de l’espèce indiquait que le loup est principalement présent dans les massifs alpins et provençaux, mais également dans le Grand-Est, en Franche-Comté ainsi qu’en Occitanie. Selon la liste rouge UICN, le loup gris est évalué comme étant « vulnérable » en France. Ainsi, il fait l’objet d’un Plan National d’Actions (PNA) sur 2018-2023, permettant de protéger les élevages domestiques tout en assurant la viabilité du loup et la caractérisation de son état de conservation. Le loup est également protégé à l’échelle internationale et européenne depuis les années 90. Le braconnage est interdit et puni par la loi avec une peine maximale de 3 ans de prison et 150 000 € d’amende, et des peines complémentaires comme le retrait du permis de chasse. Cependant, ces protections peuvent faire l’objet de dérogations, il est possible de prélever des loups en cas de dommages récurrents et importants à l’élevage, sans nuire à son état de conservation (dans la limite préconisée).   Pour en savoir plus :...
Flore protégée/Nivéole de Fabre – Acis fabrei

Flore protégée/Nivéole de Fabre – Acis fabrei

La Nivéole de Fabre est une plante vivace bulbeuse dont les fleurs blanches penchent vers le sol. Ses feuilles sont fines et plus longues que les tiges. Elle fleurit d’avril à mai. Présente seulement dans le Vaucluse, c’est une espèce endémique du Mont-Ventoux et des Monts du Vaucluse. Selon la liste rouge de l’UICN, la Nivéole de Fabre est classée dans la catégorie «vulnérable» en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en France et dans le monde. Elle est protégée par l’Arrêté interministériel du 9 mai 1994 relatif à la liste des espèces végétales protégées dans notre région. Il est interdit de détruire, couper, mutiler, arracher, cueillir ou enlever, colporter, mettre en vente ou acheter tout ou partie de l’espèce. Selon le Parc Naturel Régional du Mont Ventoux, les populations qui s’y trouvent sont stables. En revanche, d’autres populations de Nivéole de Fabre, situées à proximité d’axes de communication, peuvent se retrouver menacées par la réalisation de travaux d’entretien et par les débroussaillements. L’ouverture des milieux peut lui être favorable à condition de ne pas laisser les rémanents sur place.   Pour en savoir plus :...
Faune protégée/Proserpine – Zerynthia rumina

Faune protégée/Proserpine – Zerynthia rumina

La proserpine est un Lépidoptère rhopalocère (papillon de jour), possédant une envergure d’environ 2,3 cm. On la distingue par ses tâches rouges et noires sur un fond jaune. C’est un papillon méditerranéen inféodé à la garrigue et lié à la présence de sa plante hôte, l’Aristoloche pistoloche. C’est un papillon protégé au niveau national par l’Arrêté du 23 avril 2007 fixant les listes des insectes protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection. Cet arrêté interdit la destruction, la mutilation, la capture ou l’enlèvement des œufs, des larves et des papillons. Il est également interdit de détenir, transporter, naturaliser, mettre en vente des spécimens prélevés dans le milieu naturel. La proserpine est évaluée sur la Liste rouge de l’UICN comme étant en préoccupation mineure en France et dans la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Cependant, elle fait face à la menace de destruction de son habitat par l’extension des surfaces agricoles intensives ou par des aménagementa. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les incendies présentent un avantage pour cette espèce, puisqu’ils ouvrent les milieux et permettent à l’aristoloche de se développer. Il reste préférable de gérer son milieu de vie en maintenant manuellement des zones ouvertes et embroussaillées.   Pour en savoir plus...
Flore protégée/Anémone palmée – Anemone palmata

Flore protégée/Anémone palmée – Anemone palmata

L’anémone palmée, présente des fleurs jaunes, elle mesure de 10 à 30 cm de haut et fleurit d’avril à mai. Ses feuilles sont palmées et assez coriaces.  En France, cette anémone est présente dans deux départements : les Bouches-du-Rhône et le Var. Dans le reste du monde, elle se retrouve uniquement à l’ouest du bassin méditerranéen , Portugal, Espagne, Italie, Maroc, Algérie,Tunisie. Les menaces qui pèsent sur cette espèce sont nombreuses. Les principales sont l’impossibilité pour la plante de se disséminer sur une longue distance, l’urbanisation, les sangliers qui se nourrissent des tubercules et les promeneurs pratiquant la cueillette. L’anémone palmée est classée dans la catégorie « vulnérable » en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Elle fait face à un fort risque de disparition à court terme dans notre département. C’est une espèce protégée à l’échelle nationale par l’Arrêté du 20 janvier 1982, interdisant sa destruction, son colportage, sa mise en vente.    Pour en savoir plus : https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/82642...
Faune protégée/ Rosalie des Alpes – Rosalia alpina

Faune protégée/ Rosalie des Alpes – Rosalia alpina

La Rosalie des Alpes est un coléoptère mesurant entre 1,5 et 3,8 cm. On la reconnaît facilement par sa couleur bleue cendrée et ses très longues antennes. Elle est xylophage, c’est-à-dire qu’elle se nourrit de bois mort. En France, elle est présente dans les Alpes, le Massif Central et les Pyrénées. La Rosalie des Alpes est protégée par la loi dans toute l’Europe. Elle est classée parmi les espèces prioritaires d’intérêt public, sa capture est interdite. Selon la liste rouge mondiale de l’UICN, cette espèce est évaluée comme étant « vulnérable » . La Rosalie des Alpes a souffert de nombreuses captures. Le recul des hêtraies riches en vieux bois mort est également une menace pour elle et d’autres espèces. En effet, ce bois mort constitue une nourriture durant 5 ans pour les larves qui s’y développent. Celles-ci accélèrent alors la dégradation du bois mort et créent ainsi des cavités servant à d’autres espèces. Face au recul du bois mort dans le milieu naturel, la Rosalie des Alpes peut trouver une alternative dans le bois d’œuvre stocké pour y pondre ses œufs. Malheureusement, ce bois est souvent transformé avant que les adultes n’aient eu le temps d’émerger. Pour en savoir plus :   ...